mardi 27 octobre 2015

Amon, mon grand-père m'aurait tuée ★ Jennifer Teege & Nikola Sellmair.

Publié chez : Plon
Date : Octobre 2014
Pages : 264
Prix : 18.90 euros. 


Lu durant Mars 2015.
          Genre : Autobiographie, Historique.          

Abandonnée par sa mère à tout juste un mois, ce n’est qu’à 38 ans, et par le plus grand des hasards, que Jennifer Teege découvre le secret de sa famille : elle est la petite-fille du commandant de camp de concentration Amon Göth, bien connu grâce au film de Steven Spielberg La liste de Schindler. Cette brute est le rival du héros sauveur des Juifs, Oskar Schindler. Responsable de la mort de milliers de personnes, Amon Göth a été pendu en 1946. Sa compagne, Ruth Irene, la grand-mère chérie de Jennifer, s'est suicidée en 1983. Jennifer Teege est la fille d’une Allemande - la fille d'Amon Göth - et d’un Nigérien. Élevée dans une famille adoptive, elle a fait ses études en Israël. Avec cette découverte, elle est soudain confrontée à un secret qui ne la quitte pas un instant : comment vivre avec cet héritage familial ? Que dire à ses amis juifs ? À ses propres enfants ? Elle entame alors un profond travail de mémoire et reprend contact avec sa mère. Secondée par la journaliste Nikola Sellmair, elle part à la recherche de son histoire, se rend en Pologne, en Israël. Pas à pas, le choc que lui a causé la découverte des tréfonds du passé familial se transforme en une libération. Le récit de cet incroyable secret de famille décrit brillamment les conséquences dévastatrices des actes des nazis sur leurs enfants et leurs petits-enfants. Un témoignage bouleversant et une réflexion indispensable sur la mémoire.


CE QU'EN PENSE SPYREADING :

Passionnée d'histoire comme je le suis, je ne pouvais pas passer à côté du témoignage de Jennifer Teege, petite fille du commandant du camps de Plasow, Amon Goeth. Personnage que l'on peut voir dans l'excellent "La liste de Schindler" (interprété par Ralph Fiennes). 

C'est à la veille de ses quarante ans que Jennifer découvre ses origines et ce, pourquoi sa mère l'a abandonné quand elle était enfant. Lorsqu'elle découvre qu'elle est la petite fille de l'homme surnommé le "boucher d'Hitler", elle ne s'en remet pas. On commence alors à la suivre dans son processus de guérison. Petit à petit, elle enquête sur ses grands-parents et ses parents. 

En général, j'ai beaucoup aimé ce témoignage, évidemment que j'ai adoré le côté historique et le côté psychologique, on se met à la place de Jennifer difficilement et on se demande de quelle manière on réagirait si on apprenait que notre grand-père a été l'un des acteurs d'un des plus gros génocides. Je pense que j'aurai réagis de la même manière. 

J'ai adoré la suivre en Pologne, lorsqu'elle nous racontait ses anecdotes en compagnie de ses amis juifs, de la suivre à la recherche de sa mère, à la recherche de son passé. 

En conclusion, j'ai adoré ce témoignage que j'ai trouvé émouvant et passionnant. Je le recommande chaudement. M.G Spyreading

Note : Je n'attribue pas de notes pour les témoignages.

jeudi 22 octobre 2015

Un été indien ★ Truman Capote

Publié chez : Rivages
Date : 1989
Pages : 53
Prix : 5.60 euros. 


Lu durant Juin 2015.
          Genre : Nouvelle.          

Dans l'Amérique des années trente, Truman Capote nous raconte l'histoire d'un jeune garçon, de son grand-père et de la transmission d'un secret. Quand l'enfant apprend que ses parents et lui vont déménager, quitter la ferme familiale qu'ils partagent avec les grands-parents pour s'installer en ville, il a le sentiment d'abandonner ses grands-parents.

Cette sobre nouvelle, entre tristesse et mélancolie, parle d'exode rural, de mort, de filiation, de transmission, de solitude et des blessures de l'enfance.

CE QU'EN PENSE SPYREADING :

Une courte nouvelle de ce grand auteur Américain. Ce fut une manière pour moi de découvrir l'auteur et son style d'écriture. Je dois dire que je suis tombée sous le charme du style, de l'univers qu'il a créé dans cette petite histoire. 

Truman Capote a un style tellement poétique et si beau, qu'on en est tout à fait fasciné. En seulement quelques pages, on est séduit. 

Un été indien, c'est l'histoire d'un jeune garçon qui se prépare à quitter la ferme familiale pour s'installer avec ses parents en Virginie. Il nous partage ses sentiments à quelques jours de son départ. Il a un sentiment d'abandon, il a l'impression de laisser ses grands-parents, de les quitter, il a du mal à le supporter. 

J'ai adoré l'ambiance de cette nouvelle. Cette atmosphère familiale mais aussi le fait d'être en plein dans les années 30 aux Etats-Unis, c'est une ambiance géniale !

Pour conclure, cette petite nouvelle d'une cinquantaine de pages est très appréciable mais en plus, elle nous permet de découvrir le style d'écriture de Truman Capote. pour ma part, j'ai très hâte de découvrir un autre de ses ouvrages. M.G Spyreading

Note : 6/10

Saga : Fifty Shades, tome 2 : Cinquante nuances plus sombres ★ E.L James

Publié chez : Le livre de poche
Date : 2014
Pages : 720
Prix : 6.90 euros. 
Tome 2 : Cinquante nuances plus sombres


Lu durant Mai/Juin 2015.
          Genre : Romance, Contemporain, Érotique.          

>> Saga : Fifty Shades.
Dépassée par les sombres secrets de Christian Grey, Ana Steele a mis un terme à leur relation pour se consacrer à sa carrière d éditrice. Mais son désir pour Grey occupe toujours toutes ses pensées et lorsqu'il lui propose un nouvel accord, elle ne peut y résister.
Peu à peu, elle en apprend davantage sur le douloureux passé de son ténébreux M. Cinquante Nuances, toujours aussi passionné. Tandis que Christian lutte contre ses démons intérieurs, Ana doit prendre la décision la plus importante de sa vie.


CE QU'EN PENSE SPYREADING :

Le premier tome de la série d'E.L James ayant été un coup de coeur, je me suis très vite replongée dans l'univers sombre et mystérieux de Christian Grey. Hélas pour moi, j'ai trouvé ce second tome un peu long et parfois ennuyeux.

Dans ce deuxième opus, on retrouve donc notre héroïne, la jeune et naïve Anastasia Steele qui a le cœur brisé après sa rupture avec son magnétique Christian Grey. On peut la découvrir cette fois-ci en plein dans sa vie active. Bien évidemment, monsieur Grey ne tarde pas à réapparaître dans la vie de la jeune femme.

Ce que j'ai aimé dans ce deuxième opus, c'est bien évidemment la relation qui unit Ana et Christian, ce qui change par rapport au premier volet c'est que cet épisode donne un côté plus romantique à leur relation. Finit le sexe pour le sexe ! Bien que cela reste bien sûr, un roman érotique et donc le sexe demeure très présent dans le roman. Ce qui ne m'a pas dérangé, cela donne encore ce côté pimenté. 

Néanmoins, il y a certaines longueurs qui m'ont vraiment gênées. Il y a eu un moment, où j'ai voulu mettre pause à ma lecture de peur de me lasser de l'histoire des deux héros. 

Je pense que cette chronique va être très courte, je dirai juste que ce second tome est bon mais un peu moins que le premier. En revanche, on connait un vrai tournant dans la vie des deux amants et on en apprends un peu plus sur le passé troublant de Monsieur Cinquante Nuances. J'attends avec impatience de lire le dernier tome, en sachant comment ça se finit... Mon dieu !

En conclusion, cette saga est tout de même très addictive !  M.G Spyreading  

Note : 8.5/10