dimanche 9 avril 2017

Ugly Love ★ Colleen Hoover

Publié chez : Pocket
Date : 2016
Pages : 384
Prix : 6.95 euros. 


Lu durant Février 2017.
          Genre : Romance.          

Quand Tate Collins rencontre Miles Archer, elle sait que ce n'est pas le coup de foudre. Et pour cause, le beau pilote n'a de temps que pour les aventures sans lendemain. Ils ne peuvent pourtant pas nier leur attraction mutuelle, aussi immédiate que brûlante. Alors pourquoi ne pas se laisser séduire, quand le sexe est si bon ? Pas d'attaches, simplement la passion... Leur arrangement semble parfait, tant que Tate accepte de respecter les deux règles de Miles : Pas de question sur le passé, Ne pas espérer de futur. Cependant, ils vont vite comprendre que le coeur ne suit pas d'autres règles que les siennes. L'amour, même quand il n'est pas une évidence, sera-t-il plus fort que leurs promesses ?


CE QU'EN PENSE SPYREADING :
Coup de cœur février 2017

J'avais envie de découvrir Colleen Hoover depuis très longtemps. Lorsque je suis tombée sur ce livre, je me suis dit que ce serait l'occasion... et j'ai littéralement adoré !

Tate a vingt-trois ans et emménage chez son frère à San Francisco pour quelques mois le temps de finir ses études tout en étant infirmière à l’hôpital. Le jour de son emménagement, elle retrouve un jeune homme totalement ivre à l'entrée de chez son frère. Cette dernière inquiète apprend très vite qu'il s'agit en vérité de son voisin, Miles. Sur les conseils de son frère qui est absent, elle héberge ce jeune homme. Entre eux, une drôle d'attirance va se construire, jusqu'au moment où ils décident de devenir plus que des voisins. Seulement, Miles, mystérieux demande deux choses uniquement à Tate : Ne pas parler du passé et ne rien espérer du futur. Cela conviendra-t-il à Tate ? 

Je suis complètement tombée sous le charme de ce duo de charme. Même si la qualité des personnages ne révolutionnent en rien le genre, on ne peut que s'attacher à eux.  

L'histoire qui est sous deux points de vue : Celui de Tate au moment présent, et celui de Miles, quelques années auparavant lorsqu'il était amoureux de Rachel. On ressent donc facilement les sentiments de notre jeune héroïne mais également, on comprend le pourquoi du comment Miles se trouve être quelqu'un d'aussi renfermé sur lui-même et fermé à toutes relations potentielles. 

L'ambiance électrique qui règne entre les deux personnages les enferme dans une espèce de bulle hyper sensuelle. On adore lorsqu'ils se retrouvent et les petits moments olé-olé donnent du piquant à l'histoire.

L'écriture de Colleen Hoover est très simple, fluide mais totalement délicieuse et addictive. Elle donne du rythme à son récit et rend l'histoire carrément obsessionnelle.  

Je terminerais par vous dire que malgré le côté léger de cette histoire, qui peut se trouver être facilement prévisible, il y a tout de même un côté très triste notamment lorsqu'on apprend la vérité sur le secret de Miles qui ne m'a pas laissé indifférente. 

Si comme moi, vous ne connaissez pas Colleen Hoover, je vous invite grandement à la découvrir grâce à cette histoire qui se lit très facilement et où les pages se tournent toutes seules à un rythme rapide. Je recommande chaudement.  M.G Spyreading  




Note : 10/10

Saga : Felicity Atcock, tome 3 : Les anges sont de mauvais poil ★ Sophie Jomain

Publié chez : J'ai Lu (Darklight)
Date : 2015
Pages : 320
Prix : 6.90 euros. 
Tome 3 : Les anges sont de mauvais poil.


Lu durant Janvier 2017.
          Genre : Bit-lit.          

>> Saga : Felicity Atcock.
La fièvre du samedi soir a brûlé et mon jardin se retrouve une nouvelle fois envahi par les vampires. J’aurais dû savoir que j’allais au-devant de sacrés ennuis en acceptant de les héberger. Ma stupidité me perdra, me voilà encore plongée dans une histoire que j’aurais préféré éviter. Ce coup-ci, ce sont les changelings qui me tournent autour et ils ne sont pas de très bon poil. En ajoutant deux ou trois fées au décor, un fiancé mégalo et un lycan sexy à mourir, c’est l’explosion assurée. Il n’y a pas à dire, je suis un authentique aimant à problèmes.


CE QU'EN PENSE SPYREADING :

Il était temps que je retrouve cette héroïne pétillante après l'horrible fin du tome deux qui nous avait laissé sur une grosse surprise.  

On retrouve Felicity Atcock, quelques semaines après les derniers événements dont elle a été témoin... enceinte. Cette bombe que nous avions appris à la fin du précédent tome nous laisse une nouvelle fois avec de nombreuses questions. La première, qui est le père ? Il y a le ténébreux Stan, avec qui notre héroïne avait passé une folle nuit au début du premier tome et il y a Terrence, qui a accompagné notre héroïne de nombreuses fois dans des parties de jambes en l'air. Entre ce problème personnel, Feli doit gérer les nouveaux arrivants de cet opus : Les métamorphes, l'un d'entre eux est à la recherche de sa future femme qui, s'est réfugiée chez notre héroïne. S'ajoute à cela, le club de Stan qui brûle... les ennuis ne font que commencer pour notre très chère Felicity.

Si les deux premiers tomes avaient été de réels coup de cœur, je n'en ai pas eu pour ce troisième opus. L'auteur s'est plus concentrée sur les sentiments de notre héroïne que sur les actions qui se déroulaient. C'était un excellent choix néanmoins, car la situation dans laquelle se retrouve la jeune femme ne lui permet pas de courir à droite et à gauche comme bon lui semble. 

J'ai été ravie de retrouver Stan et Terrence (bien qu'il soit pendant une grande partie de l'histoire, absent), mais également de faire la connaissance de ce nouveau mâle : Phil. J'ai adoré la tante de Feli qui me fait toujours mourir de rire. Quant à Stephenie, j'aime de plus en plus ce personnage.

En revanche, je pense qu'un des facteurs qui a poussé la lecture à ne pas être aussi agréable que les deux précédents tomes, vient du fait que j'ai trouvé l'héroïne extrêmement têtue ! En devenant même agaçante. Nous voulons savoir qui est le père de cet enfant dans cette histoire, bon sang !

Sophie Jomain a toujours une très jolie écriture, et même si ce troisième tome n'est pas mon favoris de la série, elle réussit tout de même à toujours nous emmener dans son univers à la fois tout doux et aussi remplis de créatures surnaturelles. Plus j'avance dans l'histoire, et plus je découvre des similitudes avec notre héroïne de "La communauté du sud", Sookie Stackhouse

Quand au final, comme d'habitude, Sophie Jomain nous torture en nous balançant une bombe, qui une fois de plus, risque de rendre la vie de notre petite héroïne très compliquée et dont les événements qui s'annoncent seront très intenses.

Pour conclure, je vous conseille une fois de plus du plus profond de mon cœur cette petite série française. C'est un vrai bijou ! J'ai très hâte pour ma part de lire le quatrième tome !  M.G Spyreading  



Note : 10/10