mercredi 19 juillet 2017

Saga : La confrérie de la dague noire, tome 3 : L'Amant Furieux ★ J.R Ward

Publié chez : Milady (Bit-lit)
Date : 2010
Pages : 565
Prix : 8 euros. 
Tome 3 : L'Amant Furieux


Lu durant mai 2017.
          Genre : Bit-Lit.          

>> Saga : La confrérie de la dague noire.
Profondément marqué aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur, le guerrier vampire Zadist croit qu'il est indigne de toute compassion ou même du grand amour. Une nuit, une étincelle d'espoir croise son chemin sous la forme d'une jeune civile : Bella. Mais égal à lui même, il la repousse. Quand l'ennemi de leur race kidnappe Bella, Zadist se refuse à se reposer tant qu'il ne l'aura pas sauvée et quand c'est le cas, il se retrouve face à un danger encore plus grand alors que le destin lui offre une dernière chance de retrouver enfin la paix.



CE QU'EN PENSE SPYREADING :
Coup de coeur mai 2017

Je ne sais pas si je suis la seule à ressentir cela, mais j'ai toujours une très grande appréhension à l'idée de commencer un nouveau tome de "La confrérie de la Dague Noire" alors que je sais que je vais adorer ! Ce troisième tome n'échappe pas à la règle.

Si le tome deux avait été (pour le moment, selon moi), le meilleur et placé dans le top 10 des meilleurs tomes de séries d'urban fantasy, il se terminait sur un cliffhanger assez énorme pour qu'on ne puisse pas ne pas sauter sur le tome trois. Ce troisième volet met en scène Zadiste, le plus sombre et torturé des membres de la confrérie. Ancien esclave de sang, il a beaucoup de mal à laisser aller ses émotions et se dit dur comme de la pierre... jusqu'au jour où il avait fait la rencontre de Bella (dans le second tome). Cette femelle, avait réussi à cerner le personnage qu'il est. Pourtant, cette dernière est enlevée entre les mains des éradiqueurs, les ennemis des membres de la confrérie. Zadiste, décide alors de tout faire pour la sauver et... se sauver lui-même. 

La première chose que je peux dire à propos de ce troisième tome, c'est qu'il est très différent des deux premiers. Il est beaucoup plus basé sur l'aspect psychologique des personnages. Ce qui est une bonne chose quand on voit la complexité de Zadiste, hanté par les démons du passé, incapable d'aimer et de s'ouvrir. Se détestant très certainement, en trouvant Bella, on le découvre changé. Ce troisième tome donne moins un aspect violent avec de l'action mais vraiment, il est basé sur les sentiments des personnages.

J'attendais avec impatience ce tome sur Zadiste. Après tout, il faut bien avouer que c'est un des personnages qui intrigue le plus dans la série. On ne sait pas ce qu'il pense, ce qu'il veut, ce qu'il haït. On ne sait rien, sauf qu'il aime la violence, refuse l'intimité et a une très mauvaise image de lui-même. J'ai apprécié également découvrir l'histoire qui lie les deux frères Fhurie et Zadiste, c'est une histoire que je trouve touchante et pleine d'amour. 

Si Zadiste est le premier rôle de ce volet, on se glisse de temps en temps dans la peau de son frère Fhurie, quelque peu tourmenté par l'arrivée de Bella qu'il voudrait. Mais cette dernière est bien décidée à faire de Zadiste son partenaire.

Concernant le couple ou duo que forme ces deux personnages, je ne suis pas aussi emballée. Bella n'est pas une héroïne que je trouve sensationnelle à mon humble avis. Et puis de toute façon, il est très compliqué de détrôner Rhage et Mary qui forment pour moi le plus bau couple de la série !

Ce qui fait le succès de la série se trouve également (bien sûr) dans les scènes sexuelles. Beaucoup moins présentes dans ce troisième volet, elles mettent d'ailleurs beaucoup de temps à se présenter à nous. La raison : l'aspect psychologique des personnages qui prends une très grande place. Néanmoins, une fois lancé, on apprécie ces moments qui donnent du piquant à l'histoire.

Je suis toujours aussi fan de J.R Ward et de son style d'écriture, qui est selon moi, l'un des meilleurs de ce genre littéraire. Elle manie tout aussi bien les moments d'adrénalines ainsi que les moments de tendresses. C'est un méli-mélo que j'affectionne particulièrement. 

Pour conclure, si vous hésitez encore à découvrir cette série, ne le faites plus et jeter vous dessus ! c'est un bijou ! J'attends le tome suivant avec impatience comme d'habitude.  M.G Spyreading  


Note : 10/10

Saga : Charley Davidson, tome 1 : Première tombe sur la droite ★ Darynda Jones

Publié chez : Milady (Bit-lit)
Date : 2012
Pages : 415
Prix : 8.20 euros. 
Tome 1 : Première tombe sur la droite


Lu durant mars-avril-mai 2017.
          Genre : Bit-Lit.          

>> Saga : Charley Davidson.
Charley Davidson est détective privée et faucheuse. Son boulot consiste à convaincre les morts « d’aller vers la lumière ». Mais ce n’est pas toujours si simple : parfois Charley doit les aider à accomplir quelque chose avant qu’ils acceptent de s’en aller, comme retrouver l’assassin de ces trois avocats. Ce qui ne serait pas un problème si Charley ne passait pas son temps à faire des rêves érotiques provoqués par une entité qui la suit depuis toujours… Or, il se pourrait que l’homme de ses rêves ne soit pas mort. Il pourrait même être tout à fait autre chose…



CE QU'EN PENSE SPYREADING :


Généralement quand j'explique que je lis de l'urban fantasy, la première chose que l'on me demande c'est "tu connais Charley Davidson ?". Après plusieurs mois à laisser patienter ce premier tome dans ma PAL, je me suis dis qu'il était grand temps de découvrir cette héroïne. Je n'ai pas été déçue une seule fois, j'ai apprécié grandement ma lecture.

Charley Davidson est détective privé, ce qui est cool en vrai. En revanche, ce qui peut l'être un peu moins c'est le fait qu'elle soit la Faucheuse. Son don lui permet de voir et de communiquer avec les morts qui lui demandent souvent pas mal de choses. Dans ce premier tome, on fait la connaissance de ce fameux don tout en rencontrant une première enquête en tant que détective. Le meurtre de trois avocats perturbe son quotidien. En dehors de son enquête, Charley, lorsqu'elle dort, voit la mise en scène d'ébats sulfureux dans lesquels un bel inconnu s'invite. Ce bel inconnu ne l'est pas totalement, et elle se rends compte qu'elle connait assez bien ce jeune homme, Reyes Farrow... 

Comme la plupart des premiers tomes de saga, on apprends à connaître l'héroïne et son caractère. Charley est avant tout de chose drôle. Si drôle, qu'elle prend tout à la légère même quand elle a peur. Elle est sans arrêt entrain de se moquer de ces collègues et notamment Garrett Swopes. C'est une jeune femme attachante et forte également, elle n'a pas la langue dans sa poche et possède un certain courage. 

Pour être honnête, j'ai eus du mal à rentrer dans l'histoire au début, je ne me sentais pas assez à l'aise avec cette héroïne hauts-en-couleurs et puis, finalement, comme on apprends à la connaître, elle et ses pouvoirs un peu particulier, on devient vite accro à l'histoire

Ce ne sera néanmoins pas un coup de coeur pour moi pour ce premier volet. Bien que j'ai beaucoup aimé son caractère assez léger et sa manière de tout prendre avec humour, ce même critère m'a un peu agacé à certain moment où à mon humble avis il n'y avait pas lieu d'avoir. J'aurais également souhaité que son don soit un peu plus exploité et expliqué dans ce premier volume, mais je pense que cela viendra petit à petit au fil des tomes.

Darynda Jones a une jolie plume, très fluide, délicieuse et assez addictive. Elle nous plonge dans un univers tout de même assez sombre mais avec cette pointe d'humour qui donne du charme à cette série. Je me ferai une joie de lire la suite !

Bien que le début fut assez long pour moi, je ne peux que vous recommander de découvrir cette série qui est vraiment très sympathique. L"héroïne est attachante pas du tout agaçante comme certaines autres, elle nous fait rire et également elle nous étonne. 

Ce premier tome est donc une belle découverte et j'ai déjà hâte de lire la suite !  M.G Spyreading  


Note : 8,5/10